Etape 8 : diversifier – la cryptomonnaie

Vous entendez partout que la diversification de sources de revenus, c’est la clef de la richesse. C’est vrai : avoir des sources de revenus passifs diversifiés, qui ne reposent pas sur le même actif, c’est un élément central dans tout processus d’enrichissement personnel.

Tout ne peut pas reposer sur l’immobilier. Alors certes… l’immobilier, c’est quelque chose qui prend du temps et qui monopolise notre attention. A peine vient-t-on de se former et de passer à l’action qu’il faut déjà apprendre un nouveau domaine !

C’est indispensable : ça peut être surmenant au début, mais si vous gérez votre portefeuille personnel comme un portefeuille d’entreprise, sans émotions et sans de façon très pragmatique, vous êtes sur la bonne voie. Et lorsqu’il s’agit de diversifier en mettant ses émotions de côté, la crypto est mon domaine préféré.

Mes débuts dans la crypto : la chance du débutant

Je me suis lancée dans l’investissement en cryptomonnaie en décembre 2020 sur Revolut. Au début, j’étais très prudente face à cette classe d’actif que je ne connaissais pas. J’étais néanmoins fascinée par ce truc de geek qu’on voyait partout à l’époque dans les médias, alors j’ai mis mes premières billes.

C’est ce comportement très prudent qui, sans m’en rendre compte, m’a véritablement sauvée. Je n’en n’avais aucune idée, mais je faisais du DCA : tous les mois, ou toutes les deux semaines, je plaçais une petite somme fixe. C’est ce qu’on appelle du Dollar Cost Average.

C’était la période du chantier de l’enfer et de l’acquisition de la Maison Double : entre décembre 2020 et février 2021, j’avais vraiment d’autres chats à fouetter que de regarder les cours du Bitcoin…

A chaque fois que je rouvrais mon application Revolut, mon capital augmentait tranquillement. Et au fur et à mesure du temps, les multiples commençaient à devenir complètement dingues. La première fois que j’ai acheté de l’Ethereum, il était à 800$… quelques semaines plus tard, il avait dépassé les 2000$ !

Au début, je suis restée sur Ethereum et Bitcoin sur ma plateforme grand public Revolut. Mais face à ces gains, il s’est produit quelque chose de très commun qui arrive souvent lorsque les multiples sont ahurissants : l’avidité. J’avais commencé à gagner de l’argent très facilement, et j’en voulais encore plus, forcément. C’est là que ça a commencé à se corser pour moi.

L’avidité en pleine action

Je me suis créée un compte Binance en février 2021 et j’ai commencé à placer des billes dans des cryptomonnaies autres que Bitcoin : ce que l’on appelle des altcoins. Et là encore, les multiples étaient dingues ! Je gagnais à chaque fois. C’était définitivement mon placement le plus efficace en termes de rendement… Quelle classe d’actifs peut prétendre avoir un rendement de 100% en quelques semaines ?

Ma conscience commençait toutefois à me rattraper : force était de constater que la cryptomonnaie, je n’y comprenais pas grand-chose, et qu’il fallait que je me forme. J’avais effectivement fait de beaux multiples, mais j’avais du mal à m’engager davantage et à placer de plus gros capitaux sans vraiment comprendre exactement de quoi il s’agissait.

J’ai payé ma première formation, Crypto Start de Maxime (il.est.libre.max sur Instagram pour les intimes). C’est une formation rapide et pragmatique qui permet d’acquérir rapidement les bases du secteur et de se mettre en selle.

Néanmoins, ça ne me suffisait pas : je sentais que j’avais besoin d’être mieux accompagnée, et notamment au quotidien. J’avais besoin de pouvoir poser des questions, d’être coachée en somme. Alors j’ai intégré le groupe du Cryptopolitain. Et là, c’était un peu ma première gifle : j’ai vraiment commencé à prendre conscience des erreurs que j’étais en train de faire.

Et ces erreurs, je les ai payées lors de la chute spectaculaire début mai 2021 :

  • Je n’avais pas pris mes profits. Je n’avais planifié qu’une stratégie de sortie par le bas au lieu d’envisager tout de suite une stratégie de sortie par le haut avec prise de profits.
  • Par conséquent, ma stratégie était incomplète.
  • Je n’avais pas suffisamment étudié le marché et ses flux. Le marché des cryptomonnaies est un tout petit marché comparé aux tailles de marchés traditionnels. Ceci explique en partie la très forte volatilité du secteur.
  • Je ne comprenais pas encore vraiment ce qu’était Bitcoin. Ainsi, ma répartition de portefeuille était très risquée : j’étais surexposée aux altcoins !

Alors, est-ce que j’ai tout perdu ? Non. J’avais malgré tout une stratégie qui m’a permis de sauver les meubles lors de la forte chute de mai. Je n’ai donc rien perdu, j’avais même réussi à sauver quelques profits intéressants sur les plateformes où j’avais investi très tôt comme Revolut. Mais tous mes bénéfices ailleurs, et notamment sur les alts, étaient partis en fumée.  

Chute du marché crypto en mai 2021 : retour à la case départ.

J’avais sauvé mon capital, et c’était le plus important dans ma stratégie. Cela m’a permis de tout reprendre depuis le début avec des bases plus saines. Grâce aux explications du Cryptopolitain, aux nombreux lives qui sont réalisés et à la réactivité exceptionnelle des administrateurs et des membres sur le Discord, j’ai pu recommencer tout de suite à faire du DCA sur Bitcoin et Ethereum.

Néanmoins, j’avais besoin d’aller encore plus au fond des choses, de reprendre vraiment tout depuis le début comme si j’étais une enfant de 9 ans. C’est à ce moment que je me suis tournée vers le Cryptoalchimiste et sa formation de la Whales Wave Academy. C’est la formation la plus accessible selon moi pour les débutants. Tout est repris depuis le début : qu’est-ce qu’une monnaie ? quel est le principe de la blockchain et quel problème vient résoudre Bitcoin ? J’ai également particulièrement apprécié le très long chapitre sur la psychologie dans sa formation. Car ce qui va vous permettre de vraiment vous enrichir sur les marchés financiers, ce ne sont pas tant les compétences techniques : c’est SURTOUT votre psychologie.

L’avidité est une erreur que l’on commet quasiment tous car on se fait piéger par notre mental. Le chapitre de la Whales Wave Academy sur ce sujet va vraiment permettre de prendre du recul sur ce sujet.

Avoir plusieurs formations et avoir accès à plusieurs communautés m’a permis de confronter plusieurs visions du marché différentes. C’est indispensable pour moi d’écouter plusieurs experts et de se faire sa propre stratégie en fonction de ses objectifs et de ses capacités. J’ai même pris un abonnement annuel au nouveau site lancé par le Cryptopolitain pour acquérir une certaine expertise : Ecole Crypto, accessible pour le moment uniquement aux membres historiques de leur communauté.

Pilule rouge

A partir de l’été 2021, cela faisait plus de 6 mois que j’avais mis un pied sur le marché crypto et que j’avais décrété que ce secteur ne serait pas un simple investissement pour moi. J’étais toujours fascinée par cette technologie compliquée : plus j’en apprenais, et plus cela devenait un vrai game changer dans mon esprit.

La blockchain, Bitcoin, les NFT, les contrats intelligents, la finance décentralisée… toutes ces choses sont pour moi des révolutions qui vont totalement changer nos sociétés dans les années à venir, et je ne peux que vous inviter à vous renseigner davantage. On a tendance à comparer le secteur de la blockchain aujourd’hui à internet dans les années 90 : c’est selon moi une comparaison très pertinente.

J’ai eu la chance cet été d’assister à la conférence Surfin Bitcoin à Biarritz, organisée par StackinSat. Les interventions d’experts, les questions du public, les échanges très enrichissants que j’ai pu avoir avec des pionniers de la cryptomonnaie m’ont encore plus convaincue. Je ne pouvais pas passer à côté de cette technologie et il fallait absolument que j’envisage une solution long terme et pas seulement une stratégie de « trading ».

C’est alors que je me suis ouvert un Plan Epargne Bitcoin chez StackinSat et que j’ai ouvert mon premier wallet utilisant le Lightning Network.

Je me suis également lancée dans la lecture de « Tout sur Bitcoin » de David St Onge, un ouvrage qui nous a été gentiment remis lors de la conférence Surfin Bitcoin 2021. Le livre est facile à lire et me permet de consolider les bases que j’ai acquises sur la crypto. Et surtout, de croire encore plus fermement que Bitcoin, ou à minima la blockchain, vont devenir incontournables d’ici à 2030, de la même manière qu’aujourd’hui vous ne faites strictement rien sans internet.

Mes prochaines étapes dans la crypto ?

Vous l’avez compris, dans ce billet très personnel je vous expose mon parcours dans la crypto pour vous montrer qu’on fait tous des erreurs et que ce n’est pas grave. Ce qui transforme une erreur banale en échec douloureux, c’est le fait de mal la vivre. J’ai pris mes erreurs comme des leçons et comme des aventures trépidantes qui m’ont permis de découvrir un secteur extrêmement intéressant, pas seulement pour mon portefeuille financier mais peut-être aussi pour mon avenir professionnel.

Continuer à lire et à me former sera bien évidemment indispensable. Mes prochaines lectures :

  • The Bitcoin Standard: The Decentralized Alternative to Central Banking, Saifedean Ammous
  • Why buy Bitcoin, Andy Edstrom
  • Le Livre Blanc de Bitcoin, Satoshi Nakamoto
  • La Blockchain pour les Nuls

Au niveau de l’investissement :

  • Bitcoin reste pour moi le standard : il va continuer à occuper une part très importante voire majoritaire de mon portefeuille pendant longtemps !
  • Le reste… cela dépend clairement de plein de critères différents. Avant de vous positionner sur une altcoin, demandez-vous si vous comprenez réellement sa plus-value dans son secteur.

J’ai surtout envie de comprendre les formidables opportunités que peuvent m’offrir le secteur de la blockchain. A ce propos, en tant que professionnelle de la veille et de l’information, je suis de très près le projet The Graph. J’essaye également d’imaginer comment les NFTs vont venir bouleverser les marques dans leurs relations avec leurs consommateurs.

Vous l’avez compris : le secteur évolue vite et les applications sont inimaginables tellement elles sont nombreuses et inexplorées ! La crypto va prendre de plus en plus de place dans ma vie, jusqu’à venir potentiellement dépasser la place occupée par les actifs immobiliers.

Que faire lorsqu’on débute en crypto ?

Pour éviter que vous restiez sur votre faim, voilà ce qui doit être gardé en tête selon moi lorsqu’on veut correctement se lancer dans les cryptos.

Se former impérativement sur les points suivants : 

  • Qu’est-ce que Bitcoin et qu’est-ce que la blockchain ?
  • Qu’est-ce que la finance décentralisée ?
  • Quels sont les grands secteurs du marché crypto actuellement ?
  • Comment se structure la psychologie de marché ? (cf : le Wall Street Cheat Sheet)
  • Comment se structure le marché crypto et comment les flux circulent-ils généralement ? (cf : crypto money flow cycle) 
  • Quelle est la différence entre marché primaire et marché secondaire ? Qu’est-ce qu’une ICO/IDO ?

Les questions à se poser avant d’investir :

  • Est-ce que j’ai compris à quoi sert ce token ? Quelle est sa plus-value ? Quel problème résout-il ?
  • Y a-t-il un livre blanc ? que dit-il ?
  • Est-ce que l’équipe qui gère se projet semble solide ?
  • Y a-t-il une « hype » derrière le projet ? Une communauté structurée sur les réseaux sociaux ? Un effet de mode ?
  • Combien de tokens peuvent être mis en circulation au maximum ? (ce qu’on appelle la supply)

Les experts francophones que je suis :

J’espère avoir le plaisir d’échanger avec vous très prochainement sur ce sujet !

2 commentaires sur « Etape 8 : diversifier – la cryptomonnaie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :